Onéguine au Théâtre Gauthier, Chênes-Bougeries, GE

Grain de Scène est très heureuse de vous annoncer la reprise du spectacle “Fragments pour Onéguine” qui aura lieu le 13 séptembre au Théâtre Gauthier, à Chênes Bougeries, avec la participation extraordinaire de Brigitte Faure (nominée aux Molières, dans le rôle de la Nourrice et de Mme Larina) et André Markowicz qui parlera du roman de Pouchkine 1h avant le spectacle à l’occasion d’une table ronde avec le Prof. Jaccard et Mathilde Reichler le 13 septembre 2018 à 18h30. Oneguine_Affiche_CB

Fragments pour Onéguine

1831 – après huit ans de compagnonnage, Pouchkine termine Eugène Onéguine,son grand roman en vers. Véritable « encyclopédie de la vie russe », ce texte occupe une place à part dans la culture, et l’on ne trouvera personne en Russie qui ne puisse en réciter quelques vers par cœur.

1878 – Tchaïkovski base sur ce roman l’un des joyaux de son œuvre lyrique. Centrant l’action sur Tatiana, le compositeur donne vie à l’héroïne tendre et sauvage de Pouchkine. Nourrie de lectures romanesques,  celle-ci s’éprend immédiatement d’Onéguine, jeune dandy pétersbourgeois exilé à la campagne. Mais le luxe et les plaisirs ont rendu ce dernier prématurément blasé et distant envers l’amour…

Alternant les tableaux à vive allure, notre spectacle entremêle les mots et les notes pour permettre un dialogue nouveau entre les deux chefs d’œuvre. Bousculant la chronologie et exploitant le passage du texte parlé au texte chanté, il travaille sur le rêve et la réminiscence, brouillant les frontières de la réalité. Renouant avec le narrateur de Pouchkine – double littéraire de son auteur mais aussi du personnage principal –, il fait circuler la narration entre tous les comédiens, pour mieux évoquer les nombreux jeux de doubles qui soutiennent la construction romanesque. Enfin, puisant dans les deux œuvres ce qui relève d’un profond sentiment de nostalgie, il met en lumière le thème de la mémoire : celle qui se joue dans l’intimité et le rapport de chacun à son propre vécu, mais aussi dans la transmission d’une génération à l’autre, ainsi que dans l’acte même de l’écriture. MR

Previous

Next

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *